The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Thursday, November 30, 2017

FAIRMONT LE REINE ELIZABETH DÉVOILE SA NOUVELLE COLLECTION D’ŒUVRES D’ART / FAIRMONT QUEEN ELIZABETH UNVEILS ITS NEW COLLECTION OF ART WORKS

Photos © Lena Ghio, 2017 + 2 pages du catalogue / + 2 pages from catalog

ENGLISH

Jeudi 23 novembre dernier le FAIRMONT LE REINE ELIZABETH accueillait artistes, galeristes et journalistes pour une visite de sa nouvelle collection d'oeuvres d'art contemporaines avec les commissaires Marie-Justine Snider,  conservatrice des collections dʼart de la Caisse de dépôt et placement du Québec et de sa filiale, Ivanhoé Cambridge, et Arthur Gaillard, Directeur et cofondateur de MASSIVart Collection

 Last Thursday, November 23, the FAIRMONT QUEEN ELIZABETH hosted artists, gallery owners and journalists for a tour of its new contemporary art collection with curators Marie-Justine Snider, curator of art collections at the Caisse de dépôt et placement du Québec and its subsidiary, Ivanhoé Cambridge, and Arthur Gaillard, Director and co-founder of MASSIVart Collection.

La célèbre chambre de John Lennon & Yoko Ono /  The famous  John Lennon & Yoko Ono bedroom
Photos © Lena Ghio, 2017 
La soirée était éblouissante alors que le soleil se couchait derrière le Mont Royal et remplissait l'espace d'une magnifique lumière ambiante. Les œuvres d'artistes québécois tels que Michel de Broin, Geneviève Cadieux, Paul Hardy, Jean Mcewen, Barbara Steinman, François Morelli, jusqu'à 37 artistes sont représentées dans tout l'hôtel, dans la suite du Président et dans la célèbre chambre de John Lennon et Yoko Ono. Un catalogue compréhensif de la nouvelle collection est disponible.

The evening was dazzling as the sun setting behind Mount Royal filled the space with a gorgeous ambient light. The art works of Quebec artists like Michel de Broin, Geneviève Cadieux, Paul Hardy, Jean Mcewen, Barbara Steinman, François Morelli, 37 artists in all are represented throughout the hotel, in the President's suite and in the famous John Lennon and Yoko Ono room. A comprehensive catalog of the new collection is available.

-LENA GHIO


La suite du Président / The President's suite Photos © Lena Ghio, 2017

Wednesday, November 29, 2017

@ Musée des Beaux-Arts de Montréal / @ Montreal Museum of Fine Arts

De gauche à droite / From left to right: Nadia Myre,  Jani Bellefleur-KaltushEruoma AwashishMeky Ottawa Photos © Lena Ghio, 2017 
ENGLISH


Notre Musée des Beaux-Arts est des plus dynamique! Il s'y passe tant d'événements extraordinaires que je ne peux qu'en souligner une seule portion. N'hésitez pas à consulter le site pour tout savoir sur les activités en cours et à venir. Les artistes féminines Autochtones ont réalisé des oeuvres qui m'ont ébloui. Il vous reste quelques jours pour voir les merveilles de Meryl McMaster dont l'exposition se termine ce 3 décembre


 Our Museum of Fine Arts is one of the most dynamic! There are so many extraordinary things going on that I can only highlight a single portion. Do not hesitate to consult the site to know everything about the activities that are ongoing and those to come. Aboriginal women artists have created works that have dazzled me. You have a few days left to see the wonders of Meryl McMaster whose exhibition ends this December 3rd.


NADIA MYRE                                                                                                                              
TOUT CE QUI RESTE – SCATTERED REMAINS                                                                     
Du 15 novembre 2017 au 27 mai 2018 / From November 15, 2017 to May 27, 2018

Quand je me suis tournée vers ces oeuvres de Nadia Myre,
je voyais des galaxies. / • When I turned to see these
works by Nadia Myre, I saw galaxies.
Photo © Lena Ghio, 2017
Nathalie Bondil,  directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, explique :    « Je suis personnellement touchée d’accueillir ce premier solo de Nadia dans un musée, car c’est  une artiste que je connais et apprécie depuis des années. Sa sensibilité à fleur de peau, doublée d’une articulation conceptuelle et d’une sensibilité esthétique tout en finesse, la place parmi les meilleures artistes femmes de sa génération. » 


Les oeuvres de cette artiste évoquent avec beaucoup de finesse les pratiques et légendes, perdues pour la plupart, des peuples autochtones tout en déployant un langage très contemporain dans sa pratique. On se sent transposé et on désire demeurer dans l'espace qui devient méditatif. Geneviève Goyer-Ouimette est commissaire de l'exposition.


Nathalie Bondil, General Director and Chief Curator of the MMFA, explains: « I am personally touched to welcome Nadia's first solo in a museum, as she is an artist I have known and appreciated for years. Her sensitive skin, coupled with a conceptual articulation and a delicate aesthetic sensitivity, places her among the best female artists of her generation. »


The works of this artist evoke with great finesse the practices and legends, mostly lost, of the indigenous peoples while deploying a very contemporary language in her practice. We feel transposed and we want to remain in the space that becomes meditative. Geneviève Goyer-Ouimette is the curator of the exhibition.


Kushapetshekan / Kosapitcikan 

par / by Eruoma Awashish, Meky Ottawa & Jani Bellefleur-Kaltush 
Du 3 octobre 2017 au 4 février 2018 / From October 3, 2017 to February 4, 2018

KUSHAPETSHEKAN / KOSAPITCIKAN
par / by Eruoma Awashish, Meky Ottawa &
Jani Bellefleur-Kaltush 
Si vous avez déjà lu des textes sur le shamanisme vous serez comblés par cette oeuvre pluridisciplinaire. En collaboration avec l'ONF les trois artistes ont recréé une expérience immersive physique, visuelle et sonore qui nous fait vibrer dans une réalité séparée. C'est une belle réussite. L'oeuvre est très délicate et les gens attendent en ligne pour en faire l'expérience. Soyez patient, cela vaut la peine.
• If you have already read texts on shamanism you will be thrilled by this multidisciplinary work. In collaboration with the NFB, the three artists recreated an immersive physical, visual and sound experience that makes us vibrate in a separate reality. It's a great success. The work is very delicate and people are waiting in line to experience it. Be patient, it's worth it.




Photo © Lena Ghio, 2017 



QUELLEHISTOIRE!/What A History!

Le MBAM s'est associé à Ubisoft Montréal pour produire un merveilleux outil interactif pour les groupes scolaires qui visitent la collection d'art québécois et canadien du Pavillon Claire et Marc Bourgie du Musée. Cela ajoute une dimension excitante alors que les jeunes visiteurs prennent connaissance des époques et réalités culturelles diverses en relation avec les oeuvres d'art.

The MMFA partnered with Ubisoft Montreal to produce a wonderful interactive tool for school groups visiting the Quebec and Canadian art collection at the Museum's Claire and Marc Bourgie Pavilion. This adds an exciting dimension as young visitors learn about different cultural times and realities in relation to works of art.  







POUR NOS ANCIENS COMBATTANTS /FOR OUR WAR VETERANS

Ces personnes, hommes et femmes, qui ont l'audace et le courage de se rendre dans les lieux les plus dangereux pour nous sauver de la tyrannie et de l'horreur que nous voyons incessamment dans les médias ont tout mon admiration et ma gratitude. Quoique la date officielle pour souligner cette gratitude soit passée, je reviens à la charge pour vous dire que l'exposition L’ARMÉE DE LAINE 
( Une armée de 780 petits soldats de laine  
en hommage aux victimes de la guerre et une ode à la paix ) se poursuit jusqu'au 7 janvier 2018 à l' Atrium Moses Deitcher du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein – niveau 2 

Those people, both men and women, who have the audacity and the courage to travel to the most dangerous places to save us from the tyranny and horror we see in the media, have my admiration and gratitude. Although the official date to express this gratitude has passed, I am reminding you that the exhibition WOOL WAR ONE ( An army of 780 little wool soldiers as a tribute to the victims of war and an ode to peace ) is open until January 7 2018 at the Atrium Moses Deitcher du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein – level 2 


-LENA GHIO


Monday, November 27, 2017

At the movies / Au cinéma

TRAILER 
ENGLISH FRANÇAIS

LADY BIRD by Greta Gerwig

I will not lie to you, I wanted to see the movie Lady Bird because I really enjoy the work of Laurie Metcalf. She plays, Marion McPherson,  the mother of Christine 'Lady Bird' McPherson played by Saoirse Ronan. The story unfolds in the early 2000s in California. Lady Bird is artistically inclined and wants to belong to the east coast cultural scene while her mom struggles with her daughter's coming of age and is awkward in dealing with her. It is one of the best portraits of mother-daughter coming of age movies I ever saw. The two love each other but there is a power struggle going on.



LES LIONS DE CANNES au Cinéma du Parc
dès le 1e décembre
Fearless Girl 

Dans notre monde à haute vitesse la publicité obtient maintenant des niveaux d'excellences incroyables. Vous pourrez voir sur le grand écran dès le 1e décembre au Cinéma du Parc les lauréats de la cuvée 2017. Ils sont étonnants!

À droite, Fearless Girl, une statue en bronze d'une petite fille défiante placée devant le célèbre taureau de Wall Street à New York.



TRAILER 


RADIUS by Caroline Labrèche & Steeve Léonard

If you are in the mood for a sci-fi mystery, this is the one for you. Diego Klattenhoff ( Liam& Charlotte Sullivan (Jane) star in this scary movie. 

When Liam wakes up after a car accident he has no memory of who he is. He walks to the closest town to find dead people everywhere. It does not take him long to figure out that any living thing within a fifty feet radius of him just dies with no other apparent cause. Opens December 1st
 

                               


BLADE OF THE IMMORTAL by Takashi Miike

TRAILER Add caption
A samurai, Manji played by Takuya Kimura,  has an impromptu encounter with a mysterious old woman that forever alters him. She bestows upon him the gift, or curse, of immortality. Manji is devoted to only one person, his sister Machi played by Hana Sugisaki. She dies early on and the immortality weighs heavily on Manjii until he meets Rin Asano, his sister's doppelgänger also played by Hana Sugisaki. For me the movie's fascination is on the succulent characters that appear one gory battle to the next. A lot of style with a manga quality.
Violence and gore.





BANDE-ANNONCE 
JEUNE FEMME de Léonor Serraille 
Auteurs: Léonor Serraille en collaboration avec Clémence Carré et Bastien Daret.

J'adore ce film qui suit Paula Simonian, interprétée par Laetitia Dosch, alors qu'elle est déterminée de refaire sa vie après que son ami de plus de dix ans la quitte. Le personnage de Paula est très attachant et contemporain.
Avec ses blagues subtiles le film dessine ce personnage en évolution qui représente ce que les 30 ans et plus de notre époque rencontre inévitablement!


BON CINÉMA!!!!

-LENA GHIO

Sunday, November 26, 2017

NOUVELLES 26.11.2017

Photos © Lena Ghio, 2017 Add caption

C'est plutôt rare qu'on assiste à une rencontre de presse où les porte-paroles sont aussi émues que celle-ci. Sophie Grégoire Trudeau, porte-parole officielle, Isabelle Charest, marraine annuelle, et Claudine Labelle, fondatrice et présidente de FILLACTIVE, avaient toutes le coeur dans la gorge alors qu'elles racontaient leurs rencontres avec les jeunes filles qui se questionnaient sur leur participation aux sports.

Nous étions réunis pour le coup d'envoi officiel de la première campagne majeure de financement de la Fondation FILLACTIVE dont la mission est de rejoindre un plus grand nombre de jeunes canadiennes pour leur faire découvrir le plaisir et les avantages d'adopter un mode de vie sain et actif. Plusieurs interlocutrices nous ont parlés en plus des porte-paroles soient les coprésidentes Geneviève Fortier de McKesson Canada, Diane Giard de la Banque Nationale du Canada, ainsi que Sandy Vassiadis de Saputo, partenaire de premier plan de FILLACTIVE

FILLACTIVE "mise sur le développement de partenariats avec les milieux scolaire et communautaire dans le but de générer une offre d'activités physiques durable pour les jeunes filles. Son approche est basée sur un service d'accompagnement personnalisé et flexible qui permet aux écoles de faire bouger leurs filles à travers des activités adaptées à leurs enjeux et réalités." Parmi les objectifs à atteindre est celui d'amasser 10 millions de dollars d'ici 2021 pour agir sur trois niveaux d'intervention: Support développement et technologies - Support programmes et opérations - Support à l'évaluation. Ces trois paliers consolident la mission de base tout en créant des circonstances où les programmes et les participantes s'amélioreront.

Principalement, c'est pour la santé et le bonheur des jeunes filles canadiennes que tous ces gens collaborent avec joie à FILLACTIVE. Comme vous pouvez le voir dans les images plus haut, les jeunes filles sont souriantes et enthousiastes de cet accompagnement valorisant et précieux.

Si vous désirez contribuer, suivez ce lien.

AMNISTIE INTERNATIONALE CANADA FRANCOPHONE


« JE M'INDIGNE, J'AGIS, JE SUIS BRAVE! »

Le 9 décembre 2017 de 11 hre à 18hre, vous êtes invité à passer à la Maison de développement durable au 50, rue Sainte-Catherine ouest, pour écrire une carte lors du marathon d'écriture d'Amnistie Internationale Canada Francophone.

Sur ce lien, vous découvrirez les noms et histoires des personnes autour du monde qui ont osé défendre les droits humains et ont payé de lourdes conséquences pour leur audace. Je suis plutôt sensible à la tragédie incessante des crimes commis sur les femmes autochtones du Canada! Je ne peux croire que mon gouvernement et la Gendarmerie royale du Canada, la Sûreté du Québec et toute autre agence de loi et protection des citoyens ne soient pas plus mobilisés que cela à retracer des meurtriers en séries qui rôdent dans notre pays impunément, autour de nos enfants à tous! C'est inconcevable! En écrivant, en personne le 9 décembre ou en ligne en tout temps, nous avisons les gens au pouvoir que nous, les humains de la terre, on en a marre de ces injustices!

Sur Facebook
Sur Twitter


Photos © Lena Ghio, 2017 
Finalement, je veux terminer sur une note d'espoir en vous présentant le récipiendaire du programme EMPREINTES qui réunit le Musée des Beaux-Arts de Montréal avec le Conseil des Arts de Montréal pour offrir à un artiste de la relève et de la diversité culturelle l'opportunité de s'inspirer des oeuvres de la collection du Musée pour nourrir sa création. Ari Bayuaji est né en Indonésie et on ressent les vibrations spirituelles de son pays dans ses oeuvres expressives et insolites. Lors du vernissage, il nous a fait part de l'influence importante du Musée sur les créations proposées au CAM. L'exposition est simple et élégante. Il s'inspire du ready-made selon Duchamp et transforme les objets qu'il repère par les combinaisons qu'il invente.

Pour voir l'exposition:

Maison du Conseil des arts de Montréal
Édifice Gaston-Miron
1210, rue Sherbrooke Est
10 min. à pied du métro Sherbrooke (autobus 24 Est)

du 23 novembre 2017 au 24 janvier 2018, du lundi au vendredi de 9 h à 17 h.

-LENA GHIO

Sunday, November 19, 2017

PALMARÈS de la 20e édition RIDM


Tellement de bons documentaires, si peu de temps!

Voici les gagnants qui ont été dévoilé ce 18 novembre dernier à l’Auditorium des Diplômés de la SGWU (H110) de l’Université Concordia:

« Le jury de la compétition internationale longs métrages était composé de Damien Detcheberry, Marie-Ève Juste, Daniel Kasman, Leena Pasanen et Neil Young.


GRAND PRIX DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES
« Pour la façon dont le cinéaste parvient à livrer le portrait d’un protagoniste complexe à travers une structure fluide et originale », le jury de la compétition nationale longs métrages a décidé de décerner le grand prix à Taming the Horse de Tao Gu.

Le jury a également remis une mention spéciale à Primas de Laura Bari.



PRIX SPÉCIAL DU JURY DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES
Le prix spécial du jury a été remis à La rivière cachée de Jean-François Lesage « pour avoir résolument choisi un élément naturel comme protagoniste central et pour la précision et la souplesse avec lesquelles il parvient à décrire les enjeux existentiels les plus banals ».

MEILLEUR ESPOIR QUÉBEC / CANADA
Présenté par Post-Moderne, le prix du meilleur espoir Québec/Canada est remis au meilleur premier documentaire canadien de la sélection officielle. « Pour l’engagement d’une cinéaste qui choisit de regarder dans les interstices d’un grand événement international, pour la proximité qu’elle parvient à établir avec ses protagonistes », le jury remet le prix du meilleur espoir Québéc/Canada à L’autre Rio de Emilie B. Guérette.

Le jury de la compétition nationale longs métrages était composé de Pablo Alvarez Mesa, Emilie Bujès et Robert Gray.

PRIX DU MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE INTERNATIONAL
Le jury a décerné le prix du meilleur court ou moyen métrage international à Nyo Vweta Nafta de Ico Costa. « Un magnifique film tourné en 16mm et ancré dans les réalités politique et économique du Mozambique, proposant une vision artistique au service d’une contemplation du monde et d’une compréhension de ses enjeux  ».

PRIX DU MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE NATIONAL
Le prix du meilleur court ou moyen métrage national, présenté par Télé-Québec, a été attribué à In the Waves de Jacquelyn Mills, «pour sa méditation émouvante qui transcende le personnel et navigue élégamment du banal au philosophique sans jamais perdre de vue l’aspect concret de la routine quotidienne».

Le jury des compétitions courts et moyens métrages était composé de Adam Cook, Amandine Gay et Lisa Jackson.

PRIX DU PUBLIC
Présenté par TV5, le prix du public récompense le documentaire favori des spectateurs parmi tous les films de la compétition officielle et des sections de Panorama. Le public a choisi le film Ouvrir La Voix de Amandine Gay.



PRIX MAGNUS-ISACSSON
Le prix Magnus-Isacsson a été créé et nommé en l’honneur du bien-aimé documentariste montréalais Magnus Isacsson et est décerné à un réalisateur canadien émergent pour un film témoignant d’une conscience sociale. Présenté par l’ARRQ, Cinema Politica, DOC Québec et Main Film, le prix a été remis à State of Exception de Jason O’Hara, « un film qui témoigne d’un engagement hors-norme de la part de son auteur dans sa réalisation, un film militant, passionné, nécessaire, réalisé en toute indépendance et sur une longue durée».

Le jury Magnus-Isacsson était composé de Jocelyne Clarke, Ezra Winton (Cinema Politica), Richard Brouillette (Main Film), Sophie Bissonnette (ARRQ) et  Steve Patry (DOC Québec).

PRIX DES ÉTUDIANTS
Le prix des étudiants est décerné au documentaire favori du jury étudiant parmi les films de la compétition nationale. Il s’inscrit dans le programme Jeune Public de médiation et sensibilisation au documentaire des RIDM. Soutenu par la CSN et Téléfilm Canada, le prix a été remis à Birth of a Family de Tasha Hubbard, « pour l’urgence et l’authenticité de son sujet, pour ses paysages imposants à la grandeur de l’émotion qu’il suscite, pour la pureté du regard qu’il porte sur l’aliénation d’un peuple, rappelant que nous sommes en territoires autochtones non cédés ».

Le jury du prix étudiant était composé de Florence Côté-Lagacé (Cégep Édouard-Montpetit), Antoine Harvey (Collège Montmorency), Charles-Édouard Martel-Marquis (Cégep de Saint-Laurent), Sarah Mederos Bernia (Cégep André-Laurendeau), Adriana Paquette, (Cégep Marie-Victorin), Chloé Simard (Collège de Maisonneuve)

PRIX DES DÉTENUES
Composé de cinq résidentes de l’Établissement Joliette, le jury des détenues remet un prix à leur documentaire favori parmi huit films sélectionnés dans la compétition officielle et Panorama. Daisy, Mélanie, Jackie, Roxanne et Julie ont choisi Bagages de Paul Tom « pour nous avoir offert une fenêtre sur l’Autre par le biais d’une mise en scène originale; pour nous avoir permis d’accéder à la réalité de ces jeunes qui se sont livrés avec franchise et sans retenue; et finalement parce que ce film nous apparaît comme une oeuvre aussi touchante que nécessaire. » Cette initiative est réalisée en partenariat avec Téléfilm Canada, la Société Elizabeth Fry du Québec et l’Entente sur le développement culturel de Montréal. Le projet est soutenu par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal. »

GRANDS PRIX QUÉBÉCOIS de la QUALITÉ 2017 & Salon MPA

Photos © Lena Ghio, 2017

Après une présentation officielle par le Premier Ministre du Québec Philippe Couillard, Stéphane Billette, Ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, a remis les Grands Prix Québécois de la Qualité 2017 à 12 lauréats. Un jury choisit les lauréats parmi les organisations ayant répondu aux exigences de la compétition. Les prix sont divisés en quatre catégories: Distinction Régionale, Mention, Grande Mention, et Grand Prix. Dans ce même ordre, voici les lauréats:

DISTINCTION RÉGIONALE

NOMOS Spécialiste nord-américain en conception et fabrication sur mesure d'appareillages électriques pour équipements haute tension.
JAMEC Fabricant de productivité qui propose des solutions innovatrices et sur mesure en conception, fabrication, installation et entretien d'équipements industriels et d'aménagement de postes de travail 5S.

MENTION

GRANDCHAMP Experts dans la fabrication, la location et la vente de chapitaux quatre saisons.
GSOFT Spécialistes dans le développement et l'intégration de solutions d'affaires dans le milieu du logiciel.
LESTERS Une des plus grandes entreprises de transformation de viande au Canada depuis 1931.
MÉTATUBE inc. Chef de file depuis plus de vingt ans dans la conception, la fabrication, l'assemblage, le soudage, et l'installation de tuyauterie et d'équipements industriels.

GRANDE MENTION

DYNE-A-PAK inc. Fabrication et livraison des meilleurs produits d'emballage alimentaire en Amérique du Nord.
C-MAC Microcircuits ULC Fabrication en sous-traitance de composants et assemblages électroniques pour les télécommunications, le domaine médical et l'industrie automobile.
STI Maintenance inc. Experts en gérance des actifs industriels, informatiques et immobiliers, ou des équipements de transport.
BOA-FRANC Chef de file dans la fabrication et la mise en marché de planchers prévernis de qualité supérieure.

GRAND PRIX

Centre de gestion de l'équipement roulant (CGER) Organisme public ayant le statut d'unité autonome de services, rattaché au ministère des Transports, le CGER offres des services complets de gestion de parc de véhicules aux organismes publics du Québec.
Caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie Saint-Jacques (Lanaudière) Une coopérative de services financiers intégrés, dynamique et fière partenaire de son milieu, leader en gestion de patrimoine.


Le 25e Salon sur les Meilleures Pratiques d'Affaires

Foresta Lumina 
Ce salon annuel organisé par le Mouvement Québécois de la Qualité regroupe des entreprises étonnantes qui proposent des produits et services dans toutes les catégories de services à ceux nécéssaires pour la jeune enfance jusqu'aux chaînes de productions industrielles et plus. Des conférences exceptionnelles, des ateliers spécialisés, des moments de réflexions importantes sur les enjeux des développements technologiques telle l'Intelligence Artificielle dans les entreprises sont proposés aux participants ardents d'offrir l'excellence à leurs clients.

J'ai retenu deux entreprises qui m'ont fascinée: FORESTA LUMINA une expérience en forêt conçue et réalisée par Parc de la Gorge et Moment Factory et OPTEL une entreprise qui utilise des technologies novatrices pour contribuer au bien-être du monde.

-LENA GHIO

Friday, November 17, 2017

RIDM the last week-end


A MODERN MAN

Danish filmmaker Eva Mulvad ( The Good Life ) took it upon herself to draw a very well-crafted portrait of a singularly intriguing young violinist and high fashion model, Charlie Siem. The film begins with the camera following Siem in Monaco where he buys himself a bright red Porsche we then see him driving along a gorgeous road winding through mountains. The director spoke with us at the end of the film. She followed the busy young man for four years before editing the movie with some input by it's protagonist who is very brand conscious. 

He is aloof but focused on his art. We travel through the most luscious cinematography ever intercepted by enchanting music. At one point we see Siem getting a unique massage from a popular therapist who also reads the meaning of body points of tension and pain. This scene is about as intimate as we can get to this busy artist.

I enjoyed the journey very much. I investigated his birth chart to understand his character a bit more. He is born January 14 1986. On that day Sun Venus Mercury and Neptune were in Capricorn. Artists with many planets in Capricorn are disciplined and hardworking; they want excellence and success from their hard work. Interestingly, mountains, a symbol of Capricorn, feature prominently in the movie. He is born with Mars and Pluto in Scorpio, these two planets are the rulers of Scorpio. This is the signature of his discomfort at revealing too much of his inner self. Scorpios are secretive beyond all other signs. 

You can experience this movie Nov.18 @ 3:15 PM with Eva Mulvad and discuss it with her.

-LENA GHIO


Monday, November 13, 2017

RIDM Les Sessions Beat Dox 2017


Les Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal est bien en cours. Voici ce que LES SESSIONS BEAT DOX vous proposent cette semaine:

« Programmées par Ouss Laghzaoui cette année, les Sessions Beat Dox sont des soirées 
gratuites qui mettent en lumière des artistes musicaux locaux au Quartier général des RIDM, situé à la Cinémathèque québécoise (335 boul. de Maisonneuve Est). 

Le lundi 13 novembre dès 19h30 aura lieu le toujours dynamique Pitch Cuban Hat dans le cadre du marché documentaire Doc Circuit Montréal. Le public pourra assister aux présentations de cinq projets finalistes puis à la sélection du gagnant. La soirée sera animée par un DJ. 

Le mardi 14 novembre viendra le temps du traditionnel karaoké des RIDM. Animée cette année par la vétérante des RIDM et spécialiste des performances endiablées Joanne Geha, cette soirée festive débutera à 22h. 

Pour souligner la première mondiale de L’autre Rio, Les Films du 3 mars et Colonelle Films invitent les festivaliers à un voyage musical à travers le Brésil au son des DJs Tupi Collective et du groupe de percussions Alayê le mercredi 15 novembre dès 20h30. 

Le jeudi 16 novembre, ce sera au tour de Media Queer de célébrer la projection spéciale du programme Désorienter la diaspora lors d’une soirée qui mettra en vedette des performances de Lonely Boa, Lucas Charlie Rose et les DJs Bamboo et Frankie Teardrop

Le vendredi 17 novembre, en collaboration avec M pour Montréal, Walrus, Wizaard, Everett Bird et le DJ Dominic Berthiaume lanceront la dernière fin de semaine des RIDM 2017 sur des rythmes funk, psychédéliques et des morceaux cultes. »

Pour plus d'informations : http://ridm.ca/en/

Saturday, November 11, 2017

MTL à Table • Restaurant de L'ITHQ

Photos © Lena Ghio, 2017

This past Friday I enjoyed the complete MTL à TABLE offering at Restaurant de L'ITHQ. The restaurant is elegant but simple. This is where students hone in their skills accompanied by their teachers who both supervise and assist. Their offering for this year's edition was nouvelle cuisine with products from Quebec producers and farms. The result was absolute excellence.

When we arrive, we are immediately asked if we prefer bubbly water or flat water. Once we have given our order, a delicious hors d'oeuvre composed of colorful beets in vinaigrette with a sliver of crisp. Soon after that a sommelier comes to propose the perfect wine for our choice of menu. We both chose the following dishes: First service: Foie gras mousse with apple brandy, madeleine and squash crumble, crispy marinated apples and chunky sauce scented with tarragonSecond service: Plat de côte of Boileau venison contisé with black garlic, reduced gravy, roasted onion consommé tart, coffee and onion jelly. She proposed a red wine from Italy, Il Falcone, known for its dry textured and fruity taste. It was indeed the perfect option to accompany our choices.

The First service was so scrumptious, I cut the madeleine before taking the picture. The mousse was light and tasty. The crispy marinated apples and chunky sauce scented with tarragon are so delicious and add just the right texture and contrast to the foie gras. Serving the mousse with the spicy madeleine added another layer of flavor and character.

The Second service: took me by surprise with it's mixture of delicate flavors and composition. The côte of Boileau venision is very low in fat but very juicy. The exterior is lightly caramelized and looks dark until you cut into it's tender meat to realize the meat is indeed a deep dark red. We became silent as we savored this crispy juicy rib like no other I had ever tasted before. The accompanying dish, roasted onion consommé tart, consisted of rye grain in pureed mixed vegetables served in a half roasted onion, a unique concept that is a pleasure on the palate like the perfect amount of gravy and coffee and onion jelly.

For the Third service, we shared the following: Cranberry cheesecake, beet and raspberry coulis, reconstituted shortbread with white chocolate & Autumn mille-feuille: caramelized puff pastry, spiced pumpkin flan, crémeux with Alto el Sol 65% chocolate, Chantilly cream, Zéphyr caramel 35%. Again we jumped onto the mouthwatering loveliness before I took a shot of how gorgeous the deserts looked. You will have to take my word for it. But I suspect the fact we couldn't help ourselves from cutting into them will inspire you more than the appearance.

Finally we were served cappuccino like I never experienced in my life. The hostess poured steaming coffee in an elegant stemmed glass filled with hot milk mousse right in front of us. DAZZLING! But there was yet another treat in store for us as the Maître d'hôtel, Thierry Pelven,  came at our table with a beehive slab to give us a teaspoon of the freshest linden honey. He explained to us that their regular menu included a cheese platter that was served with portions of the aromatic sweet honey.

Every moment of our experience was delightful. I highly recommend a visit to the establishment that offers many services from lodging to venues of the highest quality.

Friday, November 10, 2017

RIDM C'est lancé!


24 DAVIDS

Céline Baril propose un portrait de l'homme actuel par le moyen de rencontres avec 24 hommes autour du monde qui se nomment David. J'ai trouvé ce film fascinant. J'y repaire un motif qui apparaît souvent dans l'art contemporain, celui de saisir et de faire du sens de l'immensité dont nous sommes conscients maintenant.

De la physique à la sociologie, ces hommes reflètent toutes les pensées qui nous préoccupent dans un sens. J'ai aimé la perspective cinématographique qui illustre la géographie et le contexte social de chaque David. Par exemple, on visite un enfant nommé David qui vit en Amérique du Sud dans un patelin qui se déploie sur une montagne. Très peuplé, on a un sens de ce que la vie là-bas est pour ces gens.

Vous pourrez voir ce film en présence du cinéaste ou un membre de l'équipe ce 11 novembre à 16:30.

-LENA GHIO

Thursday, November 9, 2017

Monique Paré s'expose / exposes her work

Monique Paré et ses oeuvres / and her paintings Photos © Lena Ghio, 2017
ENGLISH 

Artiste autodidacte Monique Paré a réalisé un premier vernissage privé ce 4 novembre dernier. Comme vous pouvez le constater son travail est figuratif. Avec un coup de pinceau défini, elle s'approprie des images de l'histoire de l'art ainsi que celles des médias publicitaires pour les réinventer

Self-taught artist Monique Paré made her first private show on November 4th. As you can see, her work is figurative. With a definite brushstroke, she appropriates images of art history as well as advertising media to reinvent them.

Pour plus d'infos / For more information :  mtpare@gmail.com

-LENA GHIO

Wednesday, November 8, 2017

Salon National des Animaux de compagnie • mes découvertes

La jolie photo des alpagas vient de la Ferme CriadorableLes autres © Lena Ghio, 2017

J'ai passé un dimanche après-midi animé au Salon National des Animaux de Montréal. J'ai été très contente de voir les enfants s'enthousiasmer pour les beaux animaux qui remplissaient toute l'espace. J'avais de la difficulté à prendre des photos car ça bougeait.

J'ai découvert deux services dont je ne connaissais pas l'existence mais qui me paraissent vitaux. La compagnie Softpaws K.R. propose des protège-griffes en couleur au lieu du dégriffage. En plus c'est très mignon de voir les petites pattes aux bouts colorés.

Vous aimez votre animal mais il souffre d'incontinence ou il a un handicap qui l'empêche de marché? Yamacouche vous donne des solutions pratiques pour que vous et votre animal vivez harmonieusement.

-LENA GHIO

Tuesday, November 7, 2017

Barbara Nessim - Conditions de fluidité @ Phi Center > 01.12.2017

Barbara Nessim @ Phi Center • Photos © Lena Ghio, 2017
The most wonderful artist I ever met, Barbara Nessim was in Montreal last month to accompany us on her first Montreal exhibition presented at Phi Center and curated by Cheryl Sims

She has worked on a sort of parallel course with the male artists of her time, for example Andy Warhol who worked as a graphic artist for magazines before becoming famous. Her college roommate was the famous feminist writer Gloria Steinem.

The beauty and strength of her work are its spirit, the colors and the way they reveal the psyche of a woman living through some of the greatest transformations of North American culture after World War II. Many of her lovely water colors show elegant young women with decapitated hands. It is clear that she had all the talent needed to be as recognized as her male counterparts but she wasn't. When I asked her about the meaning of the symbolism of the severed hands, a symbol used in art to signify powerlessness, she replied: " Yes, but always elegant. " To me it reveals the frustration she must have felt about these the sexism of those times.

She was one of the first artists to explore digital art. You will see some striking examples of this like Face to Face, 1984. You will see her work in chronological order starting with tiny prints she did while studying at Pratt Institute Man and Machine series, 1960; posters, oil paintings, her sketch books, collages, water colors, prints, and more.

 I enjoyed this exhibition very much and I just loved the stories Barbara Nessim told us. Ends December 1, 2017.


Saturday, November 4, 2017

Pierre Grise: Des outils pour comprendre la ville / Greystone: Tools for understanding the city @CCA


Crédits en bas /Credits below / Phyllis Lambert & Francesco Garutti @ Pierre grise: Des outils pour comprendre la ville. / Greystone: Tools for understanding the city. Photos © Lena Ghio, 2017 
ENGLISH


Il y a quelques semaines, on s'est fait traiter à une visite guidée avec Madame Phyllis Lambert, fondatrice du Centre Canadien d'Architecture, en compagnie de Francesco Garutti, Conservateur, architecture contemporaine. En 1973 et 1974 elle entreprend avec Richard Pare la tâche de documenter les bâtiments à pierres grises de notre belle ville. Madame Lambert est reconnue pour sa prescience en architecture et quel beau cadeau nous avons aujourd'hui de pouvoir revisité notre patrimoine à travers son travail de documentation minutieux.

Comme toujours, l'exposition est fascinante. C'est comme un grand roman historique raconté par des splendides devantures d'édifices. L'exposition est multimédia avec des catalogues que vous pouvez emprunter pour suivre l'évolution de l'architecture de la ville. Voici l'introduction à l'exposition par Madame Lambert:

« Les bâtiments de pierre grise qui se dressent aujourd’hui à Montréal illustrent des modèles d’établissement ayant perduré de la fin du xviie siècle au début du xxe siècle. Une analyse approfondie de leur histoire révèle l’influence de facteurs géologiques, topographiques, politiques, économique, culturels et ethniques qui ont façonné la ville au cours du temps.

Parmi les modes d’analyse possibles du tissu urbain, l’accent sur un seul matériau de construction permet d’aborder un large éventail de sujets. Cette approche serait moins fructueuse dans des villes comme Paris ou Jérusalem, où tous les bâtiments présentent des parements en pierre locale. Cependant, à Montréal, la ville avec la plus grande concentration de bâtiments de pierre en Amérique du Nord, une telle analyse est révélatrice. Initialement le produit de préoccupations purement pragmatiques, les bâtiments de pierre calcaire grise de Montréal, qui se distinguent de ceux construits dans d’autres matériaux, ont accru une valeur symbolique particulière. Aux xviie et xviiie siècles, des murs de pierre épais offraient une protection contre les attaques, le feu et le froid. Plus tard, ils devinrent des insignes de statut social prestigieux.

Lors des hivers de 1973 et 1974, j’ai entrepris une mission photographique aux côtés de Richard Pare, à l'aide d’une chambre photographique pour étudier la croissance urbaine. Ce mission deviendrait un catalyseur des préoccupations croissantes entourant la conservation du patrimoine de la ville. Les bâtiments de pierre grise offrent un principe unificateur à toute l’île de Montréal. Tôt le matin, nous pataugions dans la neige pour aller photographier les quartiers présentés dans cette exposition : le Vieux-Montréal et les faubourgs originaux situés directement au nord de celui-ci, ainsi que d’autres faubourgs et quartiers périphériques sur l’île de Montréal, tels que cartographiés en 1890.

Les photographies sont les protagonistes de cette exposition. Elles sont élargies et complétées par des cartes et des textes interprétatifs, fruits d’une recherche poussée sur les dates de construction et sur l’identité des titulaires, propriétaires ou occupants des bâtiments à l’époque de leur construction. Les atlas utilisés par les assureurs, les cartes historiques de la ville, plans cadastraux, relevés de cotisations fiscales municipales, annuaires de la ville, actes notariés, documents personnels et autres documents et comptes de société constituent des sources primaires essentielles pour construire une histoire sociale du changement urbain et qui viennent confirmer les modèles et les hypothèses dégagés par l’étude approfondie des documents visuels. » 

12.10.2017 > 04.03.2018

A few weeks ago, we were treated to a guided tour with Madame Phyllis Lambert, founder of the Canadian Center for Architecture, along with Francesco Garutti, curator, contemporary architecture. In 1973 and 1974 she undertook with Richard Pare the task of documenting the greystone buildings of our beautiful city. Madame Lambert is recognized for her prescience in architecture and what a great gift we have today to revisit our heritage through her thorough work of documentation.

As always, the exhibition is fascinating. It's like a great historical novel told by splendid storefronts. The exhibition is multimedia with catalogs that you can borrow to follow the evolution of the architecture of the city. Here is the introduction to the exhibition by Madame Lambert:

« The gray stone buildings now standing in Montreal illustrate settlement patterns that lasted from the end of the 17th century to the beginning of the 20th century. An in-depth analysis of their history reveals the influence of geological, topographical, political, economic, cultural and ethnic factors that have shaped the city over time.

Among the possible modes of analysis of the urban fabric, the focus on a single building material makes it possible to approach a wide range of subjects. This approach would be less successful in cities like Paris or Jerusalem, where all buildings have local stone cladding. However, in Montreal, the city with the largest concentration of stone buildings in North America, such an analysis is revealing. Initially the product of purely pragmatic concerns, Montreal's gray limestone buildings, which differ from those built in other materials, have increased a particular symbolic value. In the seventeenth and eighteenth centuries thick stone walls offered protection against attack, fire and cold. Later, they became prestigious status insignia.

During the winters of 1973 and 1974, I undertook a photographic mission alongside Richard Pare, using a photographic chamber to study urban growth. This mission would become a catalyst for growing concerns surrounding the preservation of the city's heritage. The gray stone buildings offer a unifying principle throughout the island of Montreal. Early in the morning, we wade through the snow to photograph the neighborhoods presented in this exhibition: Old Montreal and the original suburbs located directly north of it, as well as other suburbs and outlying areas on the island of Montreal, as mapped in 1890.

The photographs are the protagonists of this exhibition. They are enlarged and supplemented by maps and interpretative texts, the result of extensive research on the dates of construction and the identity of the owners, owners or occupants of buildings at the time of their construction. Insurers' atlases, historic city maps, cadastral maps, municipal tax slips, city directories, notarial records, personal documents and other corporate documents and accounts are essential primary sources for building a social history of urban change that confirm the models and hypotheses derived from the in-depth study of visual documents. »

-LENA GHIO

PHOTOS:
Portrait de Phyllis Lambert, 2017. © CCA, Montréal / Portrait of Phyllis Lambert, 2017. © CCA, Montréal

Phyllis Lambert et Richard Pare. Magasin-entrepôt Jodoin, Vieux-Montréal Centre, 1872-1873.  Photographie prise entre1973 et 1974. Collection Phyllis Lambert © Phyllis Lambert et Richard Pare. / Phyllis Lambert and Richard Pare.  Jodoin Warehouse, Old Montreal Centre, 1872-1873. Photograph taken between 1973 and 1974. Phyllis Lambert Collection. © Phyllis Lambert and Richard Pare.

Phyllis Lambert et Richard Pare. Baxter Block, Saint Laurent, 1892.  Photographie prise entre1973 et 1974. Collection Phyllis Lambert © Phyllis Lambert et Richard Pare. / Phyllis Lambert and Richard Pare. Baxter Block, Saint Laurent, 1892. Photograph taken between 1973 and 1974. Phyllis Lambert Collection. © Phyllis Lambert and Richard Pare.