The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Sunday, August 28, 2011

La Chapelle / Saison ONZE-DOUZE - YouTube

La Chapelle / Saison ONZE-DOUZE - YouTube

Thursday, August 25, 2011

AT THE MOVIES // AU CINÉMA



En Français plus bas

This week I saw two movies. Both were totally different. First DON'T BE AFRAID OF THE DARK by GUILLERMO DEL TORO. This is the same producer/writer that had brought us Pan's Labyrinth in 2006. Here the same general artifices are used: a traumatized child lured into a mysterious maze, a deep hole filled with magical creatures, and a sense of estrangement from the parents leaving her vulnerable. The difference is the time and location of both stories. In Pan's Labyrinth the child is in Spain during the second world war and there are very few ways for her to escape the imaginary world she is being drawn into. In this movie, now, in the United States, I couldn't help myself from saying:"Call 911!" at various times. Although it will give a whole new meaning to the tooth fairy myth, it sadly comes short of what I expected from this producer/writer. The actors KATIE HOLMES, GUY PEARCE, and the very talented BAILEE MADISON as the little girl, do the best they can with the flaws in the movie's concept.

The second movie I saw was OUR IDIOT BROTHER with PAUL RUDD, ELIZABETH BANKS, ZOOEY DESCHANEL, and EMILY MORTIMER. Man is he (the brother, played by Paul Rudd) stupid!!! It is a comedy that reflects our present times well enough and I enjoyed that. It is an easy film to watch.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

N'AIE PAS PEUR DU NOIR de GUILLERMO DEL TORO, le même réalisateur/auteur du film Le Labyrinthe de Pan présenté en 2006. Ici les mêmes artifices généraux sont utilisés: une enfant traumatisée est entraînée dans un labyrinthe mystérieux, un trou profond est rempli de créatures magiques, et l'enfant se sent abandonnée par ses parents ce qui la laisse vulnérable. La différence est le temps et le lieu où se jouent les deux histoires. Dans Le Labyrinthe de Pan l'enfant est en Espagne durant la deuxième guerre mondiale et il y a peu de ressources pour l'aider à échapper le monde imaginaire dans lequel elle se fait capturer. Dans ce nouveau film, c'est le présent aux États Unis. À plusieurs reprises je disais :"Appèle 911!". Malgré que ce film donnera un tout nouveau sens au mythe de la fée des dents, il tombe court de mes attentes envers ce réalisateur/ auteur. Les comédiens KATIE HOLMES, GUY PEARCE, et la très talentueuse BAILEE MADISON dans le rôle de la petite fille, font du mieux qu'ils peuvent avec les erreurs de conception du film.

-Lena Ghio

Friday, August 19, 2011

ART, LE PRESENT

À ma connaissance aucun autre livre approche l'art actuel aussi exhaustivement que ART, LE PRÉSENT de PAUL ARDENNE.

Des questions pertinentes accompagnent les phrases bien tournées qui nous entraînent dans l'univers parallèle de l'art du présent. Le rythme du texte accompagne bien les chapitres courts, bien divisés en thèmes définis ce qui permet d'aborder l'oeuvre volumineuse à son gré.

Les reproductions sont très bien choisies pour illustrer l'immense diversité d'expressions, de médiums, et de styles employés par les artistes d'aujourd'hui.

Cet ouvrage est disponible chez Archambault:
www.archambault.ca/artle-present-ACH002537381-fr-pr

-Lena Ghio

ENGLISH

Sorry people, the work is not yet available in English.


LACOSTE MONTRÉAL


Le 16 Août 2011, LACOSTE ouvre une boutique superbe au 1011 Sainte-Catherine est! Quelle belle fête!
This last August 16 2011 LACOSTE opens a superb boutique at 1011 Saint-Catherine Street East! What a party!

Video en bas/ Video below
Photos Lena Ghio

LACOSTE : LES ARTISTES


BRAVO LACOSTE d'avoir inclus dans votre superbe soirée des artistes locaux!
BRAVO LACOSTE to have included local artists in your superb opening!

À droite/ On the right NADINE SAMUEL www.nadinesamuel.com
À gauche/ On the left MICHEL DESROCHES www.desroches.tv
Dès le début septembre vous pourrez voir les artistes faire un combat de peinture en direct/
Beginning in September you can witness a live painting competition
www.virusdimprovisationpicturale.com
Une une soirée bénéfice aura lieu ce premier septembre/ A benefit evening will happen on September first.

-Lena Ghio



YouTube - Soiree d'inauguration de la 1ere Boutique Concept LACOSTE au Canada -- Montréal, 16 Août 2011

YouTube - Soiree d'inauguration de la 1ere Boutique Concept LACOSTE au Canada -- Montréal, 16 Août 2011

Monday, August 15, 2011

M



En Français plus bas

CARAVAGGIO was quite an unsavory character but as an artist he was sublime. This year the National Museum of Canada in Ottawa is giving us a rare chance to see why he revolutionized painting in his time.

The exposition is filled with artists who explored the same themes as CARAVAGGIO: the Saints, the fortune-tellers, the card-players, and so on. For me this was superfluous. I just wanted to see M, a nickname of the wild artist. There are some of his most famous works like THE MUSICIANS, and THE CARD-PLAYERS, but the three that really struck me are those that follow.

In a room with similar themed paintings there are works from many artists about a Saint writing in his book. The Caravaggio pops out at you for its sheer force. His SAINT-AUGUSTINE 1600 is very compelling in its simplicity. He knows exactly where the light must go to create in us a sense of awe, of life, and dimension.

The theme of Saints continues in the adjacent room where the larger than life SAINT-JOHN THE BAPTIST IN THE WILDERNESS 1604-05 9 (Image above center) waits for us in brooding intensity. The beauty of the thoughtful figure, the exactness of his proportions emerging from the darkness, are breathtaking. He is much darker than the image above, much more intense in person. There are no reproductions that can translate the 3D effect this man mastered in his work. We expect this young man to move at any moment. Again the play of light and dark is intense, expressive, and precise to express a deep mysterious mood.

The one that most clearly expresses the sublime height of his talent is SACRIFICE OF ISAAC 1598-1599. Here all his mastery comes together to create a dramatic 3D effect of relief after the tensest moment a father and son can experience. Look at Isaac's tear stained face on the upper left corner. Here the darkness rules. Light interferes very sparingly yet brilliantly on the exact spots that reveal to us just how close Isaac was to loosing his life.

As a bonus you can see the episode on CARAVAGGIO from SIMON SCHAMA's stupendous series THE POWER OF ART in one of the rooms of the exhibit.
Until September 11 2011

-Lena Ghio
www.gallery.ca/en/

FRANÇAIS

LE CARAVAGGE était un personnage douteux mais en tant qu'artiste, il était sublime. Cette année le Musée National du Canada à Ottawa nous donne une chance rare de voir pourquoi cet artiste a révolutionné la peinture dans son temps.

L'exposition est remplie par les oeuvres d'autres artistes qui ont exploré les même thèmes que LE CARAVAGGE durant son époque: les Saints, les tireuses de bonne-aventure, les joueurs de cartes et ainsi de suite. Pour moi cet astuce était superflu. Je ne voulais rien voir d'autre que l'oeuvre de M, un surnom de l'artiste irrépressible. Vous pourrez voir certaines de ses oeuvres les plus célèbres telles LES MUSICIENS, et LES JOUEURS DE CARTES, mais les trois qui m'ont vraiment frappée sont celles qui suivent.

Dans une pièce pleine de toiles au thème similaire, un Saint occupé à écrire, éxécutées par plusieurs artistes, celle réalisée par LE CARAVAGGE saute aux yeux immédiatement. Son SAINT-AUGUSTIN 1600 est un tour de force dans sa simplicité hyper-réaliste. Il sait exactement où la lumière doit circuler pour provoquer en nous une réaction d'admiration, de vie et de dimension.

Le thème des Saints se poursuit dans la pièce adjacente où un SAINT-JEAN BAPTISTE DANS LE DÉSERT 1604-05 ( Image en haut centre) plus grand que nature nous attend dans une humeur sombre et intense. La beauté de la figure pensive, l'exactitude de ses proportions qui émergent de la noirceur, nous coupent le souffle. Il est plus intense en personne que la reproduction ci-haut. Aucune reproduction ne peut transmettre l'effet de trois dimensions que M a réussi dans son travail. On s'attend que le jeune homme va bouger d'une minute à l'autre. Encore, le jeu parfait de la lumière et de la noirceur est intense, expressif et précis pour créer une ambiance profonde de mystère.

Celle qui révèle le plus clairement la grandeur sublime du talent de M est LE SACRIFICE D'ISAAC 1598-1599. Ici toute sa maîtrise se fusionne pour créer un effet dramatique en trois dimensions de soulagement suivant un des moments les plus tendu que peuvent vivre un père et un fils. Regardez le visage taché de larmes du jeune Isaac dans le coin supérieur gauche. Ici la noirceur règne. La lumière intervient frugalement mais brilliamment aux endroits exactes qui dévoilent comment proche de la mort était le garçon.

Comme bonus vous pourrez voir l'épisode sur LE CARAVAGGE de l'impressionnante série de SIMON SCHAMA, THE POWER OF ART Le pouvoir de l'art.
Jusqu'au 11 septembre 2011

-Lena Ghio
www.gallery.ca/fr/

Tuesday, August 9, 2011

THE HELP // LA COULEUR DES SENTIMENTS


En Français plus bas

A movie based on the best selling and beloved novel of the same title written by KATHRYN STOCKETT and adapted for film by writer-director TATE TAYLOR.

It is a movie set in Mississippi during the early 1960's. Through a young woman who dreams of becoming a writer, Skeeter Phelan, played by EMMA STONE, we hear the voices of a group of "negro" maids who, reluctantly at first, eventually do reveal their brutal and demeaning realities in this extremely racist and violent American State at the risk of their very lives.

I approached the film with great excitement at seeing VIOLA DAVIS's performance as Aibileen Clark. Her performance is profoundly moving as the character's deeply hidden pain transpires through the posture of reserved docility expected of "negros" in the south during that era. It is quite a feat.

Shining a light beside her, my ULTRA number one performance of the movie, OCTAVIA SPENCER playing Aibileen's close friend Minnie Jackson. I fell in love with this supreme actress who hardly needs to speak as her gorgeous brown eyes reveal her innermost thoughts. Just a brilliant performance. Many movie critics are already convinced OCTAVIA SPENCER will be nominated for an Oscar for this role.

Surrounding these brilliant performances some of Hollywood's best actresses: SISSY SPACEK as an aging mother suffering from Alzheimer's, CICELY TYSON as Constantine, MARY STEENBURGEN as a sassy New York publisher, and I loved ALLISON JANNEY's performance as Skeeter Phelan's mom.

You will just love the movie! By the end people were giving it a standing ovation.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Un film basé sur le best seller du même titre écrit par KATHRYN STOCKETT et adapté pour l'écran par l'auteur et réalisateur TATE TAYLOR.

C'est un film situé au Mississippi durant le début des années 60. À travers une jeune femme qui rêve de devenir auteure, Skeeter Phelan, jouer par EMMA STONE, on découvre les voix d'un groupe de servantes noires qui, hésitantes au début, révèlent éventuellement leur réalité dégradante et brutale dans cet État Américain au risque de leur propre vie.

J'ai approché ce film avec beaucoup d'excitation pour voir la performance de VIOLA DAVIS dans le rôle de Aibileen Clark. Son jeu est profondément émouvant pendant que les douleurs cachées de son personnage transparaissent à travers l'attitude de docilité réservée qu'on attendait des noirs dans le Sud à cette époque. C'est tout un exploit.

Éclatante de lumière à ses côtés, la performance qui est mon ULTRA préférée du film, celle de OCTAVIA SPENCER dans le rôle de la grande amie de Aibileen, Minnie Jackson. Je suis tombée amoureuse de cette suprême comédienne qui n'a même pas besoin de parler tant ses magnifiques grands yeux bruns expriment ce qu'elle ressent. Une performance brilliante. Plusieurs critiques sont convaincues qu'OCTAVIA SPENCER sera mise en nomination pour un Oscar pour ce rôle.

Entourant ces brilliantes performances, quelques-unes des meilleures actrices de Hollywood: SISSY SPACEK qui joue une mère agée qui souffre d' Alzheimer, CICELY TYSON en tant que Constantine, MARY STEENBURGEN est une éditrice pétillante de New York , et j'ai adoré le jeu de ALLISON JANNEY en tant que la mère de Skeeter Phelan.

Vous allez adorer ce film! Vers la fin le public a donné une ovation debout.

-Lena Ghio

Tuesday, August 2, 2011

THE DESERT OF FORBIDDEN ART


A film in Russian with English subtitles

For a few days only you can see this amazing story about one man's passion for art during the repressive rise of Communism in Russia at the turn of the twentieth century.
www.cinemaduparc.com
It is the story of IGOR SAVITSKY who singlehandedly saved thousands of astonishing works by artists who lived horrible repression.
Thank God he did! The works are amazing, moving.

Le film n'est pas sous-titré en Français pour le moment.
-Lena Ghio