The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Monday, February 21, 2011

shadowboxing | family is a relative term.

shadowboxing | family is a relative term.

Sunday, February 20, 2011

CEAL FLOYER @ DHC/ART


En Français plus bas

Last Tuesday I had the extreme pleasure of meeting the artist CEAL FLOYER at DHC/ART for the launching of a retrospective of her work. Her and curator JOHN ZEPPETELLI guided us through her complex work. Although her art has all the earmark of conceptual art, it goes beyond the phenomenological elements of the work to produce startling results for our perception out of the most mundane objects. This was the quality that produced the most joy for me. My favorite piece is simply called DOOR. It illustrates perfectly what I mean. It is both an installation and a projection. The projection consists of a strip of light at the bottom of a door that our minds interpret as there being an open light on the other side of the door. To confound our perception even more, when we walk in front of the projector the shadow of our moving feet suggests that people on the other side of the door are moving back and forth. The total effect of the piece was magical for me and evoked complex situations we attribute to real life: the sensation of people being busy behind a closed door for example, being mystified by what the people behind that door might be up to, who are they? All that captured in complete if deceptive simplicity.
There are many activities offered by DHC/ART including the one you can find posted below.
For all the details, click on the link on the left.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Mardi passé j'ai eu le plaisir extrême de rencontré l'artiste CEAL FLOYER à DHC/ART pour le lancement d'une rétrospective de son oeuvre. Elle et le commissaire JOHN ZEPPETELLI nous ont guidé au travers son travail complexe. Malgrés que son art possède toutes les marques de l'art conceptuel, il dépasse les éléments phénoménologiques du travail pour produire des résultats surprenants pour notre perception à partir des objets les plus mondains. C'est cette qualité qui a produit le plus de joie chez moi. Ma pièce favorite s'intitule simplement DOOR (PORTE). Elle illustre parfaitement ce que je veux dire. C'est une installation et aussi une projection. La projection consiste en une lanière de lumière au bas d'une porte que notre mental interprète en lumière allumée dans la salle voisine de l'autre côté de la porte. Pour confondre notre perception encore plus, quand on marche devant le projecteur, l'ombre de nos propres pieds suggère qu'il y a des gens de l'autre côté de cette porte qui bougent de gauche à droite. L'effet total de a pièce a été magique pour moi et a évoqué des situations complexes de la vrai vie: la sensation qu'il y a des gens très occupés derrière une porte fermée par example, la sensation d'être mystifiée par ce que ces gens peuvent être en train de faire, qui sont-ils? Tout ça capturé dans une simplicité complète si déceptive.
Il y a plusieurs activités intérressantes offertes par DHC/ART incluant celle que j'ai collé plus bas.
Pour tous les détails, suivez le lien à gauche.

-Lena Ghio

photo: à gauche JOHN ZEPPETELLI et CEAL FLOYER à droite la pièce OVERGROWTH
left JOHN ZEPPETELLI and CEAL FLOYER , right the piece OVERGROWTH
Left/gauche par Lena Ghio
Right/droite 303 Gallery New York

Friday, February 18, 2011

I AM NUMBER FOUR // NUMÉRO QUATRE


En Français plus bas

Based on a romantic teenage novel, I AM NUMBER FOUR begins with a sweeping flight over some unknown jungle just before NUMBER THREE gets taken out. The movie then takes us to the plushest Florida beach, filled with delectable young beauties enjoying the good life. Here we meet John Smith played by ALEX PETTYFER, a gorgeous young actor, who is NUMBER FOUR.

It seems like we will be in for quite a ride. Unfortunately, the film did not know who its audience was. Where you expect a splendid combat scene between John's protector Henry, played by TIMOTHY OLYPHANT , who is supposed to be a great warrior on their birth planet, and one or more of the evil extraterrestrials, we find a modern earthling battling with the internet. Then there is the strangely unfolding romance between John and Sara. I say strangely because when they are in the High School surrounded by heavily armed aliens, they pause to develop photos??!!

The highlight of the action happens when NUMBER SIX played by TERESA PALMER appears on the scene. At last a heroine who can fight and who knows what she has to do! The best part of this movie is the adorable dog, a changeling sent to protect NUMBER FOUR.

I was very excited to go see this movie, and it saddens me that I have some negative feedback about it. The ending suggests there may be a sequel. If there is one, I hope they will focus more on where the story is going. This way our hearts will beat because of the excitement of the action instead of by being bewildered by the incongruities.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Basé sur un roman pour adolescent, NUMÉRO QUATRE débute avec un survol spectaculaire au dessus d'une jungle inconnue juste avant que NUMÉRO TROIS se fasse assassiner. Le film nous transporte ensuite sur une superbe plage de la Floride, remplie de beautés ravissantes en train de faire la belle vie. Ici nous rencontrons John Smith, interprété par ALEX PETTYFER, un très séduisant jeune comédien, qui est NUMÉRO QUATRE.

On dirait bien qu'on se prépare à vivre toute une aventure. Malheureusement, le film ne sait pas qui est son publique. Quand on s'attend à une scène de combat engageante entre le protecteur de John, Henry interprété par TIMOTHY OLYPHANT , qui est supposé être un grand guerrier sur leur planète natale, et un ou plus de ces vilains extraterrestres, on retrouve un terrien moderne qui vie sa bataille par l'internet. Ensuite il y a l'étrange dénouement de la relation amoureuse entre John et Sara. Je dis étrange parce que quand ils sont à l'école entourrés par des extraterrestres hyperarmés, ils prennent une pause pour développer des photos??!!

La meilleure partie de l'action arrive quand NUMÉRO SIX interprétée par TERESA PALMER arrive sur la scène. Voilà enfin une héroine qui peut se battre, et qui sait ce qu'elle doit faire! Le voleur de scène est le petit chien adorable, une créature qui peut se métamorphoser envoyer sur Terre pour protéger NUMÉRO QUATRE.

J'étais très excitée d'aller voir ce film, et cela me peine d'avoir des commentaires négatifs à son sujet. La fin suggère qu'il y aura une deuxième partie à ce film. Si il y en a une, j'espère qu'ils porteront plus attention à la direction de l'histoire. Comme ça nos coeurs batteront à cause de l'excitation que nous donne l'action du film au lieu d'être abasourdie par les incongruités.

-Lena Ghio

CEDAR RAPIDS


En Français plus bas

ED ELMS stars in the role of Tim Lippe, a naive 34 year old insurance salesman who is about to confront the truth about himself and those he thought he knew. The rhythm of the movie is subdued as a group of insurance people gather for their annual convention in the modern city of CEDAR RAPIDS. The cast includes stars like SIGOURNEY WEAVER, JOHN C. RILEY, ANNE HECHE. Each encounter tears a belief away from our hero who must deal with reality in the modern age: wives have affairs, winners are sometimes cheaters, crazy colleagues will sometimes be the ones who will have the balls to stand by you when you fail to live up to your inflated standards. I thought it had some very funny moments and some unexpected plot twists that made the movie worth watching for me.
If you need a laugh, this is the one for you.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

ED ELMS tient le rôle principal de Tim Lippe, un vendeur d'assurance naïf, âgé de 34 ans, qui est sur le point de confronter la vérité sur lui-même et ceux qu'il croyait connaître. Le rhythme du film est refréné pendant qu'un groupe de vendeurs d'assurances se réunissent pour leur convention annuelle dans la ville moderne de CEDAR RAPIDS. La distribution contient des vedettes comme SIGOURNEY WEAVER, JOHN C. RILEY, ANNE HECHE. Chaque interaction déchire une croyance établie à notre héros qui doit s'ajuster à la réalité de l'âge moderne: les épouses ont des aventures, les gagnants sont quelquefois des tricheurs, les collègues les plus fanfarons peuvent quelquesfois être ceux qui auront l'audace de demeurer à vos côtés quand vous ne vivez pas à la hauteur de vos attentes envers vous-mêmes. Pour moi ce film a des moments très hilarants et des tournures assez surprenantes pour que le film me plaise.
Si vous avez besoin de rire, c'est le film qu'il vous faut.

-Lena Ghio

Thursday, February 17, 2011

PROJECT//PROJET


En Français plus bas

Click on the image to see details of PROJECT offered by DHC-Art. I will be there, come on! Join us!
Lena Ghio

FRANÇAIS

Cliquez l'image en haut pour voir les détails de PROJET offert par DHC-Art. J'y serai, allons! Venez nous rejoindre!
Lena Ghio

YouTube - TheNatureofExistence's Channel

YouTube - TheNatureofExistence's Channel

Wednesday, February 16, 2011

OUI, JE LE VEUX


En Français Seulement

La semaine passée j'ai eu le plaisir d'enrégistrer un clip avec Madame OLIVIA LÉVY lors du lancement de son livre OUI, JE LE VEUX par Les Éditions STANKÉ.

Comme vous pouvez remarquer, elle pratique ce qu'elle prêche. Elle rayonne de sérénité.
Qu'importe où vous en êtes dans votre relation principale, ce petit livre vous assistera dans votre réflection. Vous pourrez y suivre le parcours et la pensée de plusieurs personnes tout en faisant le choix qui fonctionne pour vous et votre partenaire.

Maintenant disponible chez un libraire prêt de chez-vous!

-Lena Ghio

YouTube - LENA GHIO // Entrevue avec Madame OLIVIA LÉVY

YouTube - LENA GHIO // Entrevue avec Madame OLIVIA LÉVY

Sunday, February 13, 2011

THE FIRST EMPEROR / LE PREMIER EMPEREUR


En Français plus bas

This winter you can experience a minuscule sample of what is left of Emperor Qin's (259-210 BC) immeasurable legacy. The history is so rich that you will have to visit the exhibit to learn all the details. Briefly, at the age of thirteen Ying Zheng became the ruler of a very divided China. He gave himself the name of the First Emperor. He proceeded to establish an intricate bureaucracy and he was responsible for many practical developments including building the Great Wall of China.
The most awesome element of this exhibition is that you will see some pieces from the creative mass production of thousands of larger than life terracotta figures that constituted the Emperor's army for his afterlife. These remarkable figures were found in the Emperor's mausoleum in what is now the first archaeological site museum in China. The entire army was built in 11 years and employed almost 1 million artisans.
The exhibit is very stylish and expressive as it succeeds in giving us a glimpse into the soul of this ancient culture. I truly appreciated the video installation of selected clips from the JET LI movie HERO. The clips compose five battle scenes in five different colors. For the Chinese, this is the number of elements that move to create the world we know, and every color represents a different element.
The gift shop offers many exciting books and items that are bound to nurture the soul of all lovers of Chinese Art.
All the details are on the link on the left.
I felt profound wonderment for these ancient people's huge accomplishments.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Cet hiver vous pourrez faire l'expérience d'un échantillon minuscule de ce qui demeure de l'incommensurable héritage de l'Empereur Qin (259-210 av.J-C.). L'histoire est si riche que vous devrez visiter l'exposition pour apprendre tous les détails. Brièvement, à l'âge de treize ans Ying Zheng devient le souverain d'une Chine très divisée. Il se donne le nom de Premier Empereur. Il procède à établir une bureaucracie compliquée et devient responsable pour plusieurs développements pratiques incluant la construction du Grand Mur de Chine.
L'élément le plus impressionnant de cette exposition est que vous y verrez des pièces qui résultent de la plus grande chaîne de production en masse de milliers de figures en terre cuite plus grandes que nature. Ces sculptures constituaient l'armée d'après-vie de l'Empereur. Ces figures remarquables ont été retrouvées dans la mausolée de l'Empereur qui est maintenant le premier musée sur un site archéologique en Chine. L'armée entière a pris 11 ans à être bâtie et a employé près d'un million d'artisans.
L'exposition est très stylée et expressive et réussit à nous donner un aperçu de l'âme de cette ancienne culture. J'ai beaucoup apprécié l'installation vidéo de coupures sélectionnées du film de JET LI intitulé HERO. Les coupures composent cinq scènes de combats en cinq couleurs différentes. Pour les Chinois, cinq est le nombre d'éléments qui bougent et créent le monde que nous connaissons, et chaque couleur représente un de ces éléments.
La boutique de cadeaux offre des livres magnifiques et d'autres items qui sauront nourrir l'âme de tous les amateurs de l'art Chinois.
Tous les détails se retrouvent sur le lien dans la colonne de gauche.
J'ai ressenti un sens profond d'enchantement pour l'accomplissement gigantesque de ce peuple ancient.

-Lena Ghio

photos Musée des Beaux Arts de Montréal

Friday, February 11, 2011

BIUTIFUL


En Français plus bas

When I went to the screening of BIUTIFUL starring Academy Award Winner JAVIER BARDEM in the role of Uxbal I was not expecting the deep and moving journey I experienced. It is a movie about a father's love for his two children, about how love is sometimes not enough, about the human condition in our modern times, and about life after death.
The neighborhood is depressed enough, and the working conditions for all the characters are quite difficult, yet little snippets of surrealism emerge here and there in the scenery. This is very Latin and it is a style called magical realism. In this case it adds a shattering profoundness to the story because we know everything in that man's world is coming apart.
JAVIER BARDEM's performance is riveting. He is pure love and grief, a mixture we all know just for being alive.
I am still assimilating the extraordinary impact this film by ALEJANDRO GONZÂLEZ INÂRITU had on me.
It is BIUTIFUL.
It is in Spanish with English subtitles.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Quand je me suis rendue au visionnement de BIUTIFUL mettant en vedette le gagnant d'un Academy Award JAVIER BARDEM dans le rôle de Uxbal, je ne savais pas dans quel voyage profond et émouvant je m'engageais. C'est un film à propos de l'amour d'un père pour ses deux enfants, à propos de ces moments où l'amour n'est pas suffisant, c'est à propos de la condition humaine dans nos temps modernes, et c'est à propos de la vie après la mort.
Le quartier où se déroule l'histoire est très déssuet, et les conditions de travails pour tous les personnages sont extrêmement difficiles, pourtant des petits morceaux de surréalisme émergent ici et là dans le décor. Cette approche est très Latine, c'est le style qu'on nomme réalisme magique. Dans ce contexte, le style ajoute une dimenssion abyssimale déchirante car nous savons que tout dans la vie du protagoniste est à la dérive.
La performance de JAVIER BARDEM est captivante. Il est amour pure et désolation, une combinaison que nous connaissons tous du fait d'être vivants.
Je suis encore en train d'assimiler l'impact extraordinaire que ce film par ALEJANDRO GONZÂLEZ INÂRITU a eu sur moi.
Il est BIUTIFUL.
En Espagnol avec sour-titre en Français.

-Lena Ghio

Wednesday, February 9, 2011

MUSÉE D'ART CONTEMPORAIN DE MONTRÉAL


En Français plus bas

What better way to escape the mountains of snow than by exploring the minds and creativity of four young artists. This winter you will see the works of YOUNG & GIROUX who present Mr. SMITH: a huge modular sculpture in homage to the American artist TONY SMITH (1912-1980) and the film: Every Building, or Site, That a Building Permit Has Been Issued for a New Building in Toronto in 2006.
KEVIN SCHMIDT presents Epic Journey, 2010, a video that lasts 11 hours 30 minutes, that he shot while traveling the Fraser River.
ANRI SALA presents ANRI SALA, a mesmerizing series of videos and works in other media. He has realized my favorite piece of this season's gorgeous line-up: Dammi i colori (2003). The camera travels the streets of the city of Tirana in Albania, a city that has been abandoned by the government except for the creative actions of Mayor EDI RAMA who has painted the facades of many edifices in bold colors. You hear his voice as he explains his idea behind his unusual approach to combat a depressed neighborhood and transform it into a place where people want to move to. I loved it because it demonstrates the most powerful element of art, one that is often neglected by contemporary artists, that a creative act is the Spirit's breath being congealed in matter, that art needs Spirit more than matter to be riveting and moving.
Also on the agenda NUIT BLANCHE à Montréal beginning February 26 from 18h to 2h. And of course there are Les Nocturnes, those evenings of cocktails and music. All the details are on the link on the left.

-Lena Ghio

FRANÇAIS

Quelle meilleure façon d'échapper les montagnes de neiges que d'explorer l'intelligence et la créativité de quatre jeunes artistes. Cet hiver vous verrez les oeuvres de YOUNG & GIROUX qui présentent Mr. SMITH: une scupture modulaire monumentale inspirée du travail de l'artiste américain TONY SMITH (1912-1980) et le film: Every Building, or Site, That a Building Permit Has Been Issued for a New Building in Toronto in 2006.
KEVIN SCHMIDT présente Epic Journey, 2010, un video qui dure 11 heures 30 minutes, et qu'il a filmé en traversant la rivière Fraser.
ANRI SALA présente ANRI SALA, une série fascinante de vidéos et d'oeuvres en d'autres médias. Il a réalisé mon coup de coeur de cette saison splendide: Dammi i colori (2003). La caméra circule dans les rues de la ville de Tirana en Albanie, une ville qui a été abandonnée par le gouvernement sauf pour les actions créatives du Maire EDI RAMA qui a peint les façades de plusieurs édifices en couleurs vives. Vous entendez sa voix alors qu'il explique l'idée derrière son approche inusitée pour combattre l'état dépressif d'un quartier pour le transformer en un lieu où les gens voudront venir vivre. Je l'ai aimé parce qu'il démontre l'élément le plus puissant de l'art, celui qui est souvent négligé par les artistes contemporains, qu'un acte créatif est le soupir de l'Esprit qui se congèle dans la matière, que l'art a besoin de l'Esprit plus que la matière pour être captivant et émouvant.
Aussi à l' agenda NUIT BLANCHE à Montréal qui commence le 26 Février de 18h à 2h. Et bien sûre il y a Les Nocturnes, ces soirées de cocktails et de musique. Tous les détails sont sur le lien à gauche.

-Lena Ghio

Wednesday, February 2, 2011

PHENOMENE ART X : The videos // Les vidéos

En Français plus bas

PHENOMENE ART X : TURNING THE WHEEL OF TIME

Below are the four video/installations that form a part of the Phenomene Art X. The objective of Phenomene Art is to use the form making propensity of time and space in combination with art to create a real life phenomena. In this case, there are two events to bring forward: Peace on Earth and the end of the prophecies of NOSTRADAMUS.

The first two videos are the objects of two previously published articles you can read in previous posts. The third video is the challenge to our will and the facing of unavoidable changes that will lead us to the Golden Age of Human. The last video, brings all the goodness of heaven to earth in great wealth shared by all. It doesn't matter if you believe that such things can happen, the point is it has already been done in art. A precedent was established that will operate on Earth and in Heaven from now on.

The way to view this Phenomene Art is to watch all four videos in a sequence from 1 to 4, to tune into the power of silence that opens the door to new potentiality for you whenever you need it. You will see that the candle and the crystal balls offer a great way to free your intuition to surface. I filmed each sequence during the most powerful planetary alignments of the 2010 November Lunar Month.

The illustration above, the beginning of PHENOMENE ART XI : FORCE, holds up three photos I have taken using my "theory of everything" on which I build Phenomene Art. You may see them in large format if you scroll down my blog. PHENOMENE ART XI : FORCE will reveal the remaining Nostradamus quatrains left to be fulfilled and will show you the Force at work.

This is just the beginning...

-Lena Ghio
Illustration: Lena Ghio

FRANÇAIS

PHÉNOMÈNE ART X : TOURNER LA ROUE DU TEMPS

Vous retrouverez plus bas les quatre installations/vidéo qui forment cette portion du Phénomène Art X. L'objectif du Phénomène Art est d'utiliser la propension formatrice du temps et de l'espace en combinaison avec l'art pour faire naître un phénomène dans la vrai vie. Dans ce cas, il y a deux événements à matérialiser: la Paix sur la Terre et la fin des prophéties de NOSTRADAMUS.

Les deux premiers vidéos font l'objet d'articles publiés plus bas. Le troisième vidéo est le défi lancé à notre volonté et la confrontation causée par les changements inévitables qui nous transporteront à l'Âge d'Or de l'Humanité. Le dernier vidéo apporte toutes les bénédictions célestes sur la Terre pour être partagés par tous. Ce n'est pas important si vous croyez ou non qu'une telle chose peut arriver, le point est que c'est déjà une actualité dans l'art. Un précédent est établit qui va opérer sur la Terre comme au Ciel dès aujourd'hui.

La façon de visualiser ce Phénomène Art est de regarder tous les quatre vidéos dans la séquence de 1 à 4 pour permettre au pouvoir du silence d'ouvrir en vous la porte d'un nouveau potentiel dans votre vie à n'importe quel moment où vous en aurez de besoin. Vous remarquerez que la chandelle et les boules de crystal offrent un bon moyen pour laisser votre intuition faire surface. J'ai filmé chaque séquence pendant les plus puissants alignements planétaires du Mois Lunaire de Novembre 2010.

L'illustration plus haut, le début de PHÉNOMÈNE ART XI : FORCE, contient trois photos que j'ai prise en me servant de ma "théorie de tout" sur laquelle sont basés tous les Phénomène Art. Vous pouvez voir les photos en grand format si vous descendez vers mes articles précédents. PHÉNOMÈNE ART XI : FORCE révélera tous les quatrains de NOSTRADAMUS qui sont encore à concrétiser dans ma vie et vous montrera la Force à l'oeuvre.

Ce n'est que le début...

-Lena Ghio
Illustration: Lena Ghio

VIDEO 1    VIDEO 2     VIDEO 3    VIDEO 4