The Force at work / La Force en action

The Force at work / La Force en action
Read the whole story now being read around the world! / Lisez toute l'histoire maintenant lue autour du monde!

Saturday, July 31, 2010

Life in a day//La vie dans une journée


Some of you may have heard about the project on Youtube, Life in a day. Below is my humble contribution. I was getting ready for work so I quickly improvised a story about some of my passions.

FRANÇAIS

Certains d'entre vous ont dû entendre parler du projet sur Youtube, Life in a day, (la vie dans un jour). En dessous est mon humble contribution. Je me préparais pour me rendre au travail quand j'ai improvisé une histoire reliant mes passions.

-Lena Ghio

YouTube - LENA GHIO// LIFE IN A DAY : MICROCOSM

YouTube - LENA GHIO// LIFE IN A DAY : MICROCOSM

Monday, July 26, 2010

MEET STEVE VILLENEUVE// RENCONTREZ STEVE VILLENEUVE


The Fantasia Film Festival is still going on in Montreal. To be specific, it will end July 28 2010.
As you can tell by my articles, I love supernatural tales. And although I may cover my eyes while looking at them, I do enjoy a good horror flick once in a while. When I received an e-mail from STEVE VILLENEUVE about his documentary, UNDER THE SCARES, on how to produce a scary movie even on a low budget, I was fascinated. First, I wanted to know why he wanted to do such a movie, then how long did it take. He generously agreed to let me make two short videos, posted below, one in English and one in French, so he could explain himself further. If you ever wanted to make films, I recommend you follow the link on the left.
I hope you read this before Fantasia is over so you can check out more Fantastic movies. If not, put this in your agenda for next year.
-Lena Ghio

FRANÇAIS

Le Festival de Films Fantasia se poursuit à Montréal. Pour être plus précise, il se termine le 28 Juillet 2010. Comme vous avez remarqué par le contenu de mes articles, j'adore les histoires surnaturelles. Et même si je recouvre mes yeux en les regardant, j'apprécie un bon film d'horreur de temps à autre. Quand j'ai reçu un courriel de STEVE VILLENEUVE concernant son documentaire, UNDER THE SCARES, sur comment réaliser un film de ce genre, j'étais fascinée. Premièrement j'étais curieuse de savoir pourquoi il avait voulu faire un tel film, ensuite combien de temps ça lui a pris. Il a généreusement accepté que je fasse deux vidéos, que vous retrouverez plus bas, un en Français, un en Anglais, où il s'explique plus clairement. Si jamais vous avez eu le fantasme de réaliser votre propre film d'horreur, je vous recommande fortement de suivre le lien à gauche.
J'espère que vous lisez ceci avant la fin de Fantasia pour que vous puissiez y découvrir quelques films Fantastiques. Sinon prenez ça en note pour votre agenda de l'année prochaine.
-Lena Ghio

Monday, July 19, 2010

A PERFECT DAY IN MONTREAL/UNE JOURNÉE PARFAITE À MONTRÉAL part 2



FOOD

We are heading to the opening evening of BISTRO LUSTUCRU on the Plateau. The evening is luscious and easy. There is a thick crowd outside the bistro located on Parc Avenue. We squeeze in to an even more dense crowd of happy and hot Montrealers. In spite of the huge assembly of hungry guests, we are greeted with grace and courtesy and offered champagne and the most delectable appetizers. But that was not all! We were invited to go up to the mezzanine to sample more delicious appetizers. Everything we sampled is in the photograph: Zucchini Flowers Tempura, Tomatoes and Mozzarella, Pâté de Foie Gras with Mushroom Sauce, Fried Cod with Pudding Sauce, and for desert Crème Brûlée with Coconut and Apple Tort with Cream and Praline. Heaven in the mouth! Of course we may have gained a few pounds, but it was worth it.
Finally we took a long walk heading back downtown on Park Avenue near the mountain.
What a perfect day!
-Lena Ghio

FRANÇAIS

On se dirige vers l'ouverture du nouveau BISTRO LUSTUCRU sur le Plateau. La soirée est succulente et facile. Il y a une foule épaisse assemblée sur la terrasse du Bistro situé sur l'Avenue du Parc. On se presse dans la cohue de Montréalais heureux à l'intérieur. Malgrés la densité d'invités, nous sommes aceuillies avec grâce et courtoisie. On se fait offrir du champagne et des canapés délectables. Mais ce n'est pas tout! On est invitée à prendre place sur la mezzanine pour savourer leurs délicieuses entrées. Tout ce que nous avons goûté est dans la photo: Fleurs de Zucchini au Tempura, Tomates et Mozzarella, Pâté de Foie Gras avec Sauce aux Champignons, de la Morue Frite avec Sauce au Boudin, et pour le dessert, de la Crème Brûlée à la Noix de Coco ainsi qu'une Torte aux Pommes avec Crème et Pralines. Le ciel dans la bouche! Bien sûr on a dû prendre quelques kilos, mais ça valait le coup.
Finallement, nous avons pris une marche en direction du Centre-Ville sur l'Avenue du Parc près de la montagne.
Quelle journée parfaite!
-Lena Ghio

A PERFECT DAY IN MONTREAL/UNE JOURNÉE PARFAITE À MONTRÉAL part 1


ART
Montreal is a gorgeous city with many things to visit and feel. This perfect day began early on July 14 2010. It was warm and sunny with friendly clouds. I headed first to the Museum of Contemporary Art where the press was invited for the launch of the latest VIDÉOMUSIQUE projections. Visual artists combine their vision with music to create videos with a particular edge. Marcel Dzama and Patrick Daughters video No One Does It Like You is a stunning example of the result. Dzama's signature figures play out a drama in this alternate universe so totally Dzarma. But there is more! Sam Taylor Wood, Pipilotti Rist, Rodney Graham, to name a few, also take us on journeys into challenging perceptual dimensions. For all the programming I urge you to follow the links on the left.
Then I was off to the Belgo building right across the Museum in the heart of Le Quartier du Spectacle. There is a visual art event called PEINTURE EXTRÊME going on in several galleries of the city. I wanted to see the exhibit curated by Nicolas Mavrikakis, also an art critic with VOIR, at the Joyce Yahouda Gallery. I appreciate his subtly wicked sense of humour so I was curious. He chose to combine the evolution of painting through all the new media used by contemporary artists from tattoo art to videos, photography to paint. It was quite a coup to create coherence with such an eclectic selection of works.
The day had just got started so I met up with a friend and we headed for the Galerie D'este on Greene avenue in Westmount. As usual we were warmly greeted and we took our time to fall in love with their selection of works for the Peinture Extrême event. This young Gallery offers the highest quality of work from emerging Canadian artists. I love the pure clarity of Charris's work for example, and the brillant colours of Dvorezky, and more.
We were now heading for the cocktail hour.
-Lena Ghio

FRANÇAIS

Montréal est une ville splendide qui offre plusieurs choses à voir et ressentir. Cette journée parfaite a commencé tôt le 14 Juillet 2010. La température était chaude et ensoleillée, les nuages amicales. Je me suis dirigée vers le Musée d'art contemporain de Montréal où la presse était invitée pour le lancement de la plus récente programmation de projections VIDÉOMUSIQUE. Des artistes en art visuel combinent leur vision à la musique pour créer des vidéos avec un tranchant particulier. Une example frappante est le vidéo No One Does It Like You de Marcel Dzama et Patrick Daughters. Les figures fétiches de Dzama y jouent un drame qui nous transporte dans un univers alternatif qui est totalement Dzama. Mais ce n'est pas tout! Sam Taylor Wood, Pipilotti Rist, Rodney Graham, pour en nommer quelques-uns, nous transportent eux aussi dans des dimensions perceptuelles qui défient notre logique. Pour toute la programmation, suivez les liens à gauche.
Ensuite je me dirige vers l'édifice Belgo de biais avec le Musée au coeur du Quartier du Spectacle. Cette été un événement regroupe plusieurs galeries Montréalaises, PEINTURE EXTRÊME. Je voulais voir l'exposition organisé par Nicolas Mavrikakis, qui en plus d'être conservateur est critique d'art pour VOIR, à la Galerie Joyce Yahouda. J'apprécie son humour subtilement perverse donc j'étais curieuse. Il a choisi de combiner des oeuvres qui soulignent l'évolution de la peinture dans les nouveaux médias disponibles aux artistes de l'art du tattoo au vidéo, de la photographie à la peinture. Il a réussi un coup en nous présentant une exposition cohérente qui intègre des oeuvres aussi éclectiques.
L'après-midi venait de commencer donc j'ai rejoins une amie pour nous rendre à la Galerie D'Este sur Avenue Greene à Westmount. Cemme d'habitude nous avons été chaleureusement accueillies et nous avons pris notre temps pour tomber amoureuses des oeuvres sélectionnées pour l'événement Peinture Extrême. Cette jeune galerie offre des oeuvres de très haute qualité de jeunes artistes Canadiens émergeants. J'aime la pure clarté du travail de Charris par example, ainsi que l'explosion de couleurs saturées de Dvorezky, et plus.
On se dirigeait maintenant vers le 5 à 7.
-Lena Ghio

Tuesday, July 13, 2010

Sorcerer's Apprentice/L'Apprenti Sorcier


A Walt Disney classic is revamped for the contemporary audience. Nicholas Cage is excellent as the seasoned teacher, Jay Baruchel is perfect as the clumsy but gifted nerd/apprentice, and Alfred Molina is a very stylish evil guy. Of course all the elements of this movie are impeccable, the special effects, the epic battle of good and evil. But the most extraordinary element of the film may be the one unnoticed. In the heart of it, as the teacher grooms the apprentice, the true essence of magic is revealed when the student is reminded to clear is heart and mind, to focus his energy on the goal with self-confidence. I thought this was very elegant of the film makers to give us viewers this simple reminder of the magic that is in all of us. Another element that I adored was in the details of the objects and scenery that evoked all I want magic to be: knowledge and books and art. If you are in need of a supernatural fix, this film will do it. Opens July 14.
A Jerry Bruckheimer film

FRANÇAIS

Basé sur un classique de Walt Disney, L'Apprenti Sorcier est revampé pour son publique moderne. C'est l'histoire d'un sorcier qui a traversé le temps pour repérer son apprenti, celui qui continuera la tradition établie par Merlin l'enchanteur. Le film est visuellement magnifique, les comédiens de la plus haute gamme, mais ce qui m'a plu le plus passera sans doute innaperçu. Au coeur du film, quand le maître revise encore une fois ses instructions auprès de son apprenti, le film révèle l'authentique essence de toute magie: libère ton coeur et ton esprit et concentre ton énergie vers ton objectif avec confiance en tes capacités. J'ai trouvé cela très élégant de la part des cinéastes de nous rappeler la magie qui habite en chacun de nous. Un autre cachet du film est dans les détails des objets et du décor qui me soulignent ce que je veux que soit la magie: connaissances et livres et art. Si vous êtes en manque d'aventures surnaturelles, c'est le film pour vous. Ouvre le 14 Juillet
Un film de Jerry Bruckheimer
-Lena Ghio

The Kids Are Allright/Une Famille Unique


Julianne Moore and Annette Bening play a couple of lesbians whose children conceived by in-vitro fertilization want to meet their father played by Mark Ruffalo. Intriguing questions are raised during the film that apply to many children growing up in these new modern families where kinship comes from unusual sources. The father is quite intrigued by his beautiful children, played by Mia Wasikowska and Josh Hutcherson, who come to him with curiosity and expectations. Likewise the mothers see fragments of their children in the sperm-dad and conflicting desires and emotions begin to animate all the characters. The movie was revealing for me since I come from a very standard family. In the end however, it is the commitment and values that keep a family together through the vicissitudes of life that win the day. A very adult movie very worth your time. Opens July 16.
A film by Lisa Cholodenko

FRANÇAIS
Un couple de lesbiennes qui ont conçue leurs enfants par in-vitro est confronté par le désir des enfants à rencontrer leur père. Le père qui est un célibataire un peu bohémien est charmé par la rencontre de ses deux enfants qui sont aussi curieux qu'ils ont des attentes à son égard.
La situation s'emmêle quand les deux mères reconnaissent en lui des traits familiers à leurs enfants, et les émotions et désirs contradictoires animent les personnages. Ce film était très révélateur pour moi car je suis issue d'une famille très ordinaire. Cependant, c'est l'engagement et les valeurs qui gardent une famille unie à travers les vicissitudes de la vie qui emportent le jour. Un film très adulte qui mérite votre attention. Ouvre le 16 Juillet.
Un film de Lisa Cholodenko
-Lena Ghio

Monday, July 12, 2010

The Creative Process Of Time/Le Temps Qui Crée


Below is a link to a Youtube video I posted in the fall before I took the photo of the face in the clouds. I ask the crystal ball to reveal the face of God.
En bas un lien à un vidéo que j'ai fait sur Youtube avant de prendre la photo que j'ai prise du visage dans les nuages. Je demande à la boule de cristal de révéler le visage de Dieux.
Video

-LENA GHIO

YouTube - Lena Ghio Crystal Ball Reading: God reveal yourself to us

YouTube - Lena Ghio Crystal Ball Reading: God reveal yourself to us

Thursday, July 8, 2010

Jenny Holzer @ DHC-Art


In the heart of Old Montreal is a treasure for contemporary art lovers hidden amongst the picturesque facades: DHC-Art. This season as you take a leisurely walk in our fair city's old port you can cool down at DHC-Art while enjoying the work of JENNY HOLZER. The New York artist is known for her examination of personal and social realities. In this series of paintings and light installations she shows us a chilling view of what we accept as a civilization and to what it reduces all of us.

At first sight the paintings look inoffensive enough, silkscreens of printed pages on a wall. But when you get closer, the drama begins to unfold in its silent gore. She has reproduced many unclassified government documents some from Guantanamo Bay, some from the FBI, describing in black and white methods of torture, episodes of torture, murder. All sanctioned by our civilized governments.

On one floor, meticulously disposed human bones divided on two tables, some with silver tags, tell another devastating story. I asked the curator John Zeppetelli to explain: "These real human bones represent the fate of many girls and women in war times. These two installations evoke the victims of rape and murder from the war in Bosnia. The silver tags each represent a victim of these tragic circumstances."

In the other building that composes DHC-Art and on the top floor of the main building are Jenny Holzer's light installations. These pieces are so hypnotic you don't even realize that you are hooked on a story that becomes very vivid as your senses are all animated by the constant flow of words and light.

A chilling example of the power of contemporary art to tell a tale.

FRANÇAIS

Au coeur du Vieux-Montréal un trésor est caché parmis les façades pittoresques: DHC-Art. Pour cette saison estivale, on vous offre l'oeuvre de JENNY HOLZER. Cette artiste Newyorkaise est reconnue pour ses oeuvres qui traitent de réalités peronnelles et sociales.

Si vous ne lisez pas du tout l'Anglais, vous perdez malheureusent une dimension importante de son travail. Cependant il y aura, à certains endroits, des traductions disponibles.

Le language des textes officiels reproduit est froid et tranchant réduisant hommes et femmes entremêlés à la guerre à des lettres noires sur une feuille blanche, un numéro, un rapport gouvernemental. J'ai eu des frissons quand le message de l'artiste m'a frappé comme une masse. J'étais dégoûtée que les humains modernes acceptent, et supportent, ce genre de pratique systématique de torture, de viol.

Les documents représentés proviennent de Armed Forces Institute of Pathology (l'Institut de Pathologie des Forces Armées), du FBI, de Guantanamo Bay entre autres.

Le deuxième volet de l'exposition sont les installations lumineuses. Des mots formés de lettres lumineuse circulent rapidement et successivement pour former une histoire qui engage tous les sens. On est rapidement capturé par l'histoire qui défile devant nous.

Une oeuvre qui souligne macabrement le pouvoir de communication de l'art contemporain.

-Lena Ghio





Jenny Holzer - Projections

Jenny Holzer - Projections

Thursday, July 1, 2010

PART 3 / 3ième PARTIE



Finally on June 14 2010, the last morning I witnessed the eye motif at my calculated moment, something unusual happened. The first photo, the one in blue, I saw the eye formation again and snapped the picture. The sky was pastel colored and mild. I went along snapping the panorama but when I returned to my starting point the eyes had grown, the head had mushroomed, and you can tell a storm was brewing. That day it rained all day in Montreal, and there were devastating floods in Canada and the US. These two pictures are both original.
I know images in clouds may not at first sight be convincing of an intelligence at work. But if you observe the development of the eye motif over three days, always at the same time and place, that reveals something about the form making propensity of time and space. More on that later.

FRANÇAIS

Fianlement le 14 juin 2010, le dernier matin où le motif des yeux apparait à l'heure calculée, quelque chose d'inusité arrive. La première photo, celle en bleue, je vois la formation d'une paire de yeux encore pendant que je prends ma photo. Le ciel était magnifique , aux couleurs pastels pendant que je photographiais la panorama. Mais quand je suis revenue à mon point de départ les yeux avaient grossi et la couleur pastel était maintenant un gris intense et menaçant. Il a plu toute la journée à Montréal ce jour-là. Il y a aussi eu des inondations dévastatrices au Canada et aux États-Unis. Ces photos sont toutes les deux originales.
Je sais bien que des images dans les nuages ne semblent pas de prime abord très convaincantes qu'une intelligence est à l'oeuvre. Mais si vous observez comment le motif de l'oeil évolue, devient deux yeux, devient une force menaçante trois jours en ligne à la même heure chaque fois, et au même endroit, vous pourrez constater la propensité créatrice du temps et de l'espace. Plus sur ce sujet plus tard.

PART 2/ 2 ième PARTIE



On June 13 2010, at the exact same hour as the previous morning, and at the exact same place, I capture the image of two eyes looking back at me. The cloud formation looks like the planet Jupiter.

FRANÇAIS

Le 13 juin 2010, à l'heure exacte où j'ai pris les photos la veille, et au même endroit, je capture l'image de deux yeux qui me regardent. La formation de nuage ressemble drôlement à la planète Jupiter.

A REPORT part 1 / UN RAPPORT



The last post I wasn't sure how to present my recent data about finding intelligence in the sky. After reviewing my images, I found a simple formula. The first two photos are taken on June 12 2010 in the morning. I took photos of the panorama. I distinguished a feature that looked like a very large eye looking back at me. One photo is the original, the black and white is the original with brightness reduced and contrast enhanced. This is the best way I found so far to outline what I could see clearly in reality.
FRANÇAIS
Depuis mon dernier communiqué je n'étais pas certaine de comment éditer les images que j'ai accumulées en réalisant mon étude pour authentifier l'intelligence que je perçois dans le ciel. Après une observation sommaire, j'en déduis que les images que je vous propose ici soulignent l'apparition d'un motif intéressant. Le 12 Juin au matin, j'ai photographié la panorama de mon balcon. L'élément qui m'a intriguée le plus était une immense formation de nuages qui ressemblait à un oeil qui me regardait directement. L'image en bleu est l'originale. L'image en noir et blanc a eu la clarté réduite et le contraste augmenté pour que vous puissiez voir ce que je voyais dans la réalité.